Katmandou

[vc_row][vc_column width=”2/3″][vc_column_text]Katmandou

Lors d’un voyage au Népal, il est impossible de ne pas visiter la capitale, Katmandou. Cette ville nichée au milieu des montagnes possède une richesse historique et culturelle d’exception. L’endroit à ne pas rater, se situe au centre du vieux Katmandou : Durbar square. Ici, vous pourrez apercevoir d’innombrables palais, temples ainsi que des statues hindoues.

Durbar Square

Jadis, le Durbar Square était la place où se déroulait le couronnement des rois de la ville. Celui-ci est divisé en trois grandes places reliées entre elles : Basantapur Square,  Durbar Square et Makhan Tole. Pour pouvoir découvrir le site, un billet d’entrée vous sera vendu au tarif de 1000 roupies valable pour la journée.

Nous vous conseillons de commencer par le sud de Durbar Square :

La place de Basantapur : c’est ici que se trouvait autrefois l’écurie des éléphants royaux. Aujourd’hui, cette place est animée par de nombreux stands et boutiques de souvenirs mais on peut également y apercevoir la Tour Basantapur. Celle-ci est la partie la plus ancienne du Palais Royal de Katmandou.

La Maison de la Kumari : avec ses fenêtres et ses portes en bois finement sculptées, cette maison est la résidence d’une petite fille, la déesse vivante Kumari. Parfois, on peut l’apercevoir à une fenêtre mais par contre, il est strictement interdit de la photographier.

Le temple de Trailokya Mohan Narayan : cette pagode de trois étages est dédiée au dieu Vishnu. A l’avant, face au temple, on trouve une statue de Garuda agenouillé.

Le temple de Kasthamandap : ce temple à trois facettes est consacréau dieu Gorakhnath. A l’intérieur, on peut découvrir dans les quatre coins un Ganesh, le dieu de la chance. A savoir que la ville de Katmandou doit son nom à ce temple.

Le temple d’Ashok Vinayaka : il renferme l’un des quatre sanctuaires originaux de Ganesh de Katmandou. Certains jours, comme le mardi (car il est considéré comme celui de Ganesh) mais également lors d’occasions particulières, la statue est ornée d’une couverture métallique.

Poursuivons la visite au centre de Durbar Square :

Le temple de Maju Deval : ce temple à triple toit dédié à Shiva a été construit au XVIIe siècle. En bas de l’escalier, on peut apercevoir un petit temple blanc consacré à Kam Dev, le dieu hindou de l’Amour et du désir.

Le temple de Shiva et Parvati : à la fenêtre du premier étage, on peut y voir les deux divinités qui ont l’air de regarder les visiteurs se promener.

Tago Gan : cette grosse cloche, abritée par un toit en tuile, a été construite en 1797. Elle sonne uniquement lors des prières (pujas)au temple de Degutaleju.

Le temple de Jagannath : cet édifice, le plus ancien de la place, est connu pour ses fameuses poutres décorées de sculptures érotiques.

Le Palais Royal : ce fut la résidence de la famille royale jusqu’en 1886.L’accès au palais se fait par une porte dorée (Hanuman Dokha) encadrée par deux lions en pierre. Une statue d’Hanuman, ce dieu à tête de singe, trône juste à côté. Aujourd’hui, le palais a été transformé en musée qui raconte la vie de la famille royale.

Le temple de Krishna : bâti en 1648, ce temple avec sa forme octogonale, renferme des représentations de Krishna et de ses deux déesses.

Et terminons cette visite de Durbar Square par le nord :

Le temple de Taleju : construit au XVIe siècle par le roi Mahendra Malla, il s’agit du plus haut  temple de la vallée de Katmandou. Selon la légende, il était strictement interdit de construire une maison avec une hauteur plus grande afin de ne pas offenser la déesse des rois Malla, Taleju Bhawani. Le temple est ouvert au public seulement une fois par an à l’occasion de la fête de Dashain.

Entre Durbar Square et Thamel

Généralement lors d’un voyage au Népal, Thamel est l’endroit de Katmandou où les touristes affluent. La raison ? C’est ici, dans ce quartier, que l’on retrouve la plupart des hôtels, restaurants, boutiques ou encore les agences de voyages.

Une vingtaine de minutes, c’est le temps qu’il faut pour effectuer le trajet entre Durbar Square et Thamel. Sur le parcours, on peut découvrir plein de petits marchés, des belles maisons anciennes, des oratoires de rue, des cours isolées mais également une multitudes de temples.

Le temple de Seto Machhendranath : situé sur la place de Kel Tole, ce temple est composé d’une cour avec de petits sanctuaires, des chaityas et des statues. Derrière un grillage, on peut observer le visage blanc du dieu Seto Machhendranath. Par ailleurs, il est célébré lors des fêtes des Chars de Katmandou.

Le temple d’Annapurna : construit sur trois niveaux, ce sanctuaire est consacré à Annapurna Ajima, la déesse de l’abondance. Les pèlerins viennent y mettre une pièce de monnaie après l’avoir touchée de la tête ou des mains puis sonnent la cloche.

Le Stupa Kathesimbhu : plus petite que celui de Bodhnath, ce stupa du XVIIe siècle, orné de nombreux drapeaux de prières, est tout simplement magnifique. Deux lions en bronze sont situés à l’entrée. Tout autour, on remarquera plusieurs chaityas abritant de petites statues.

Thahiti Tole : plusieurs rues rejoignent la place très animée de Thahiti. Au centre de celle-ci se dresse un petit stupa. On notera également un petit temple dédié à Ganesh.

Au sud de Durbar Square

En partant du temple de Kasthamandap, vous avez également la possibilité de découvrir d’autres monuments.

Le temple de Jaisi Deval : datant du XVIIe siècle, ce sanctuaire à trois toits a été construit sur un socle à escaliers de couleur rouge.

Le temple de Ram Chandra : de ce temple on retiendra surtout les fameuses petites scènes érotiques finement ciselées sur les poutres. Apparemment, le sculpteur voulait représenter 16 positions du Kamasutra notamment celle du missionnaire.

Le temple de Machhendranath : c’est sur la place de Lagankhal, où se déroulent entre autre les matchs de cricket, que l’on peut observer un petit sanctuaire renfermant la statue du dieu au visage blanc.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_column_text]

POURQUOI NOUS ?

  • Le voyage sur mesure selon votre choix et votre budget.
  • Assistance locale 24/24 h.
  • Des prix compétitifs – pas d’intermédiaires.
  • Devis gratuit .
  • Des conseils par des spécialistes de l’Inde.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Formulaire de contact

Ce formulaire permet à nos Experts voyages d'établir une proposition adaptée à vos envies. 

Vous pouvez envoyer votre demande via le formulaire ci-dessous.


X
Demandez un devis