Visiter le Parc national de Kanha

Visiter le Parc national de Kanha

Guide de Voyage pour Visiter le Parc national de Kanha

La réserve de tigres de Kanha, ou plus exactement le parc national de Kanha, est l’une des 50 réserves de tigres de l’Inde, qu’on considère même comme le plus grand parc national du Madhya Pradesh avec une superficie de plus de 1.940 km2. La zone de Kanha a été divisée en deux sanctuaires dans les années 1930, Hallon de 250 km² et Banjar de300 km². Voici notre Guide de Voyage pour Visiter le Parc national de Kanha

Le 1er juin 1955, le Parc national de Kanha a été créé. Quant à la réserve de tigres de Kanha, elle a vu le jour en 1973. Le parc couvre une superficie de 940 km² et se trouve dans les deux districts de Mandla et Balaghat dans le Madhya Pradesh.

Grâce à une zone tampon environnante qui s’étend sur 1067 km2, le parc national de Kanha rejoint le parc voisin de Phen Sanctuary qui a une superficie de 110 km2 et formant ainsi le plus grand parc national en Inde centrale.

En plus, le parc figure même dans le top 10 des sites touristiques les plus célèbres de l’Inde.

Visiter le Parc national de Kanha
Visiter le Parc national de Kanha

Le parc héberge une importante population de tigre royal du Bengale, d’ours paresseux, de léopards, de chiens sauvages indiens et de cerfs des marais : les Barasingha, la fierté du parc.

Rudyard Kipling dans son roman célèbre le Livre de la jungle ou Jungle Book s’est inspiré largement de cet environnement diversifié et riche qu’offre Kanha composé de ravins, de précipices mais aussi de prairies verdoyantes, de forêts denses et sauvages, de bambous, de sal, un arbre célèbre pour son bois.

Au tout début, le parc national de Kanha fut conçu pour sauver les Barasingha sérieusement menacés de disparition, mais il a développé progressivement de larges programmes servant à protéger les espèces animales en voie d’extinction.

Le parc de Kanha est actuellement l’une des réserves fauniques les plus exotiques d’Asie. Outre ses prairies ouvertes, le parc abrite les espèces les plus rares telles que le blackbuck ou l’antilope indienne, le sambhar, le chital et le cerf des marais.

Visitez plus de parcs nationaux en Inde comme Ranthambore, Bandhavgarh, Kaziranga, Bharatpur, Corbett qui sont l’un des meilleurs parcs nationaux pour voir les tigres en Inde et autres animaux sauvages.

Quelques informations importantes pour préparer votre voyage en Inde

De précieux conseils pour un premier voyage en Inde

Où et quand voyager en Inde pour avoir un climat favorable !

Visa pour l’Inde

La flore du Parc National de Kanha

Le parc national de Kanha est réputé pour la richesse et la diversité de sa flore. Il héberge plus de deux cents espèces de plantes à fleurs et plus de soixante-dix espèces d’arbres.

La forêt de plaine est une fusion de sal et de différents arbres, entrecoupée de prairies ouvertes. Tandis que dans les forêts des hautes terres, on y trouve essentiellement le bambou. On peut également rencontrer dans cette forêt épaisse un magnifique arbre le Davidia involucrata, ou l’arbre aux pochettes.

Visiter le Parc national de Kanha

Les principales fleurs qui se développent dans la réserve de Kanha sont Sal, Lendia, Saja, Tendu, Palas, Mahua, Dhawa, Bija, Achar, Aonla et Bamboo.

Diverses plantes grimpantes, d’arbrisseaux et de plantes qui germent dans la forêt accordent au parc de Kanha une certaine vivacité.

Les plantes aquatiques qui prolifèrent dans les différents lacs du Parc National de Kanha font également la spécificité de ce lieu.

Certaines plantes constituent une pâture et un milieu d’habitation favorable aux oiseaux migrateurs et aquatiques.

Dans le cadre du Madhya Pradesh Forestry Project, des processus d’éco-développement pour préserver la flore du Parc National de Kanha sont lancés pour le développement du secteur forestier dans le Madhya Pradesh.

Ce projet grandiose à long terme rend compte de la stratégie du gouvernement dans la gestion de la réserve : ainsi 106 comités d’éco-développement dans la zone tampon et 25 dans la zone centrale ont été créés.

De même, les villages les moins importants qui se trouvent dans les environs deviennent aussi des éléments utiles et importants pour la réalisation de ce projet.

Dans les zones forestières, les comités d’écodéveloppement(CED) parrainent, reconstituent et améliorent la productivité des ressources forestières, comme la production du fourrage, du bois d’œuvre, du bois de chauffage tout en garantissant la collaboration active des villageois mandatés pour ces activités.

Pour générer des revenus, les CED font également la promotion d’activités en rapport avec les ressources non forestières. En outre, ces comités prennent des initiatives pour éradiquer les obstacles qui puissent exister entre la forêt et les autres secteurs.  Découvrez  nos circuits avec Kanha et d’autres parcs nationaux et Taj Mahal

La faune du Parc National de Kanha

Visiter le parc national de Kanha vous offre l’occasion d’avoir un aperçu des espèces en danger de disparition telles que le tigre, le gaur, le bison et différentes espèces de cerfs telles le chital ou cerf axis, le sambhar, le cerf des marais, le muntjac indien, le chevreuil noir, le cerf noir et le cerf-souris ou chevrotain.

D’autres animaux peuplent le parc national de Kanha. On peut citer à titre d’exemples l’antilope tétracère, le nilgai, l’ours lippus, le léopard, le tigre, l’hyène, le cobra, la couleuvre à collier, le porc-épic, le langur, le macaque rhésus, le ratel et la mangouste.

Visiter le parc national Kanha est aussi une occasion pour découvrir les grandes variétés d’oiseaux comme le canard pilet, la cigogne, le héron d’étang, le canard de surface, l’aigrette.

Mais on y trouve également : le vanneau à éperon, la perdrix, le paon, la perruche tachetées, le pigeon des rocher, le martin-pêcheur, le petit guêpier vert ou d’orient, la huppe fasciée, le drongo, la fauvette, le pinson, le pics-bois, la chouette…

Le Barasingha ou le cerf des marais ou encore le cerf de Duvacel est l’espèce animale qui incarne au mieux le parc national de Kanha. Le Barasingha est un animal exceptionnel qui constitue l’emblème de parc. Le cerf des marais évoluent dans les prairies ouvertes parmi les forêts de tek et de bambou.

Il y a vingt ans, les Barasingha étaient menacés d’extinction, mais fort heureusement, ils ont été sauvés des animaux féroces grâce à des mesures efficaces et strictes comme l’installation des clôtures pour les préserver des prédateurs. Ainsi, vous entendrez souvent résonner dans les parages du Parc National de Kanha la brame des Barasingha pendant la saison des amours.

Le parc possède également un musée qui présente les événements, les caractéristiques et les activités du parc. C’est aussi un espace qui illustre également la riche culture tribale. Le musée ferme ses portes le mercredi.

Climat du parc national de Kanha

Kanha jouit d’un climat tropical. Les étés restent chauds et humides avec un thermomètre de 40,6°C au maximum et une température basse de 23,9°C.

Durant la saison hivernale, le climat reste agréable avec des températures qui oscillent entre 23,9°C et 11,1°C.

A Kanha, les précipitations annuelles moyennes sont de l’ordre de 152 cm.

Le meilleur moment pour visiter le parc national de Kanha

Visiter le Parc national de Kanha
Visiter le Parc national de Kanha

Si vous avez programmé de visiter le parc national de Kanha, la période propice se situe de la mi-octobre à fin juin. Pendant la mousson, de juillet à la mi-octobre, le parc reste fermé.

Comment atteindre Kanha

Le parc national de Kanha se trouve dans les districts de Mandla et Balaghat de l’État du Madhya Pradesh, au centre de l’Inde.

Le parc national de Kanha est facile d’accès depuis la plupart des régions de l’Inde, par avion, par train ou par les routes.

Le parc national Kanha possède essentiellement deux portes d’accès : la porte d’entrée Khatia et la porte Mukki.

La porte d’entrée de Khatia donne sur le district de Mandla et Mukki sur le district de Balaghat dans l’état de Madhya Pradesh.

Depuis la porte d’entrée de Khatia, on peut explorer les zones Kisli, Kanha et Sarhi du parc national Kanha tandis que la porte d’entrée de Mukki couvre la chaîne Mukki du parc national. Découvrez  nos circuits avec Kanha et d’autres parcs nationaux et Taj Mahal

Par la route :

Le parc national de Kanha est bien relié aux principales destinations du Madhya Pradesh, du Maharashtra et du Chhattisgarh.

Voici un tableau qui résumera les distances du parc national de Kanha le séparant de quelques destinations proches et temps de route approximatif

Destination  Distance de Kanha National Park
Nagpur 300 Kms / 06 à 07 heures de route
Jabalpur 160 Kms / 04 heures de route
Raipur 250 Kms / 05 heures de route
Bilaspur 250 Kms / 05 heures de routes
Bhilai 270 Kms / 05 à 06 heures de route
Bandhavgarh National Park 250 Kms / 04 heures  de route
Pench National Park 200 Kms / 04 heures  de route 

En train :

Les gares les plus proches pour arriver au parc national de Kanha sont Gondia et Jabalpur.

La gare de Gondia se trouve à 145kms, à environ 3 heures de route de Kanha (porte d’entrée de Khatia).

La gare de Jabalpur est à 160kms, soit à environ 4 heures de route de Kanha (Porte d’entrée Mukki)

Par avion :

Les aéroports les plus proches du Parc National de Kanha sont Jabalpur, à environ 160 Kms, Raipur à 250 Kms et Nagpur à 300 Kms. Découvrez  nos circuits avec Kanha et d’autres parcs nationaux et Taj Mahal

Nous organisons également des voyages sur mesure aux Maldives et au Népal, au Bhoutan et au Tibet

Formulaire de contact

Ce formulaire permet à nos Experts voyages d'établir une proposition adaptée à vos envies. 

Vous pouvez envoyer votre demande via le formulaire ci-dessous.


X
Demandez un devis