Visitez le lac Pangong au Ladakh
Guide de voyage pour l'Inde

Visitez le lac Pangong au Ladakh

Le lac Pangong Tso au Ladakh : Guide de voyage

Visitez le lac Pangong au Ladakh est une expérience qui restera gravée dans votre mémoire et pour toujours, tellement le voyage est différent, au gout unique.

Le lac Pangong Tso, qu’on connait aussi sous le nom de lac Pangong est l’une des attractions clés de la région du Ladakh, au nord de l’Inde. Ce nom de Pangong vient du terme tibétain Banggong Co, qui veut dire long, étroit, lac féerique.

Niché à 4 250 mètres d’altitude sur le plateau de Changtang dans l’Himalaya, Pangong est classé comme étant le lac d’eau salée le plus haut du monde. Si les visiteurs vont voir ce lac c’est pour s’émerveiller devant sa beauté fabuleuse au milieu du paysage stérile avoisinant. De célèbres réalisateurs indiens ont été fascinés par la magnificence du lac Pangong, long de 134 kilomètres, qui avait servi de décor pour une des scènes du fameux film indien : « 3 Idiots » dans la région du lac.

Visitez le lac Pangong au Ladakh
Visitez le lac Pangong au Ladakh

Le lac Pangong qui se déploie à travers les frontières de deux pays limitrophes, l’Inde et le Tibet, est d’une propreté irréprochable à tel point que vous pouvez contempler clairement les nuages qui se reflètent dans l’eau limpide, cristalline et tranquille. Son eau saumâtre est aussi connue pour créer une palette d’effets de lumière au moment où les rayons solaires semblent flirter avec lui.

Le lac Pangong Tso dont un tiers se trouve en Inde est à environ 220 km de la ville de Leh, dans le district de Ladakh, à Jammu-et-Cachemire. Nous vous invitons à faire un voyage d’au moins deux jours à Pangong Tso depuis Leh, une occasion aussi pour visiter d’autres monastères bouddhistes intéressants que vous rencontrerez sur votre chemin. Il s’agit de Stakna, Thiksey, Hemis, Shey et Tangtse.

Certainement, vous avez admiré la beauté de ce lieu sur une carte postale ou sur les affiches des agences de voyages, mais, cela ne traduit pas vraiment la réalité. Il faut être là pour ressentir et admirer toute sa splendeur et savourer son ambiance sereine. Le voyage de Leh au lac Pangong est assez rude, certes oui, mais aussi très pittoresque.

Itinéraire suggéré

En général, il serait plus intéressant de passer au moins une nuit pour s’imprégner réellement de la beauté magique de ce lac salé de couleur bleue. Un séjour d’une nuit vous permettra en effet d’assister et d’admirer le lever et le coucher du soleil sur le paysage pittoresque et fabuleux et de donner à vos vacances une touche inégalée, idyllique, hors des sentiers battus. C’est aussi un endroit parfait pour découvrir une large variété d’oiseaux comme le canard brahmani et l’oie à tête barrée.

La plupart des gens, en général, le font :

Jour 1 – Leh – Monastère Hemis – Lac Pangong Tso

  • Passez par Hemis, Thicksey et Shey en direction de Pangong Tso.
  • Nuit à Pangong Tso (Spangmik ou Lukung).

Jour 2 – Lac Pangong Tso – Monastère de Thicksey – Palais de Shey – Leh

  • Visiter les monastères de Hemis, Thicksey et Shey au retour à Leh.
  • Passer la nuit à Leh.

Notre suggestion de programmes avec le lac Pangong

Lac Pangong Tso Leh Ladakh

Ceux qui ont visité le lac ont aimé cette dimension romantique du lac qui s’y dégage, marquée par la sérénité qu’il laisse filtrer et par la très belle couleur bleue aux multiples nuances de son eau, mais aussi par le paysage pittoresque qui l’entoure. Cependant, en réalité, et ce que les photos ne disent pas est que l’endroit est dur et difficile à vivre notamment en hiver. D’ailleurs, le lac reste ouvert aux touristes seulement de mai à septembre. Il s’agit de la période la plus propice et la plus exotique pour explorer le lac Pangong.

Ainsi, même si le tourisme au lac Pangong est à son zénith, il est important de programmer correctement votre voyage dans cet endroit de haute altitude. Le manque d’oxygène rend la survie difficile si votre corps n’est pas parfaitement adapté à la haute altitude. Il est essentiel donc de tout prévoir minutieusement pour éviter le mal aigu des montagnes.

 lac Pangong au Ladakh

D’un autre côté, il faut être conscient du fait que le lac Pangong est un territoire sensible et contesté. La ligne de contrôle effective, entre l’Inde et la Chine, traverse le lac près du fort de Khurnak, mais, c’est un sujet de litige entre les deux pays, car aucun des deux n’accepte vraiment son emplacement. Le lac Pangong se trouvant dans une zone frontalière, des permis spéciaux sont exigés pour le visiter. Les Indiens doivent avoir un Inner Line Permit (ILP) pour le lac Pangong, tandis que les étrangers (à l’exception des citoyens bhoutanais) doivent avoir un Protected Area Permit (PAP). Les étrangers doivent obtenir leur PAP auprès de leur agence de voyages.

Meilleur moment pour visiter le lac Pangong au Ladakh

L’été est généralement la période la plus propice pour visiter le lac Pangong Tso quand la haute saison du Ladakh est à son apogée. De janvier à mars, le lac Pangong Tso reste en grande partie gelé et il y fait rudement froid. Il n’y a pas de possibilités de séjour autour du lac, sauf dans les villages de Spangmik et de Man-Merak.

Pangong au Ladakh
Visitez le lac Pangong au Ladakh

En avril, le lac commence à fondre et à se transformer en une magnifique palette de couleurs bleues aux multiples nuances.

De mai à septembre, c’est la haute saison touristique. On remarque une grande affluence touristique sur les rives du lac Pangong Tso durant ces mois.

Où se trouve le lac Pangong ?

Le lac Pangong est une merveille naturelle qui se trouve dans la région de Changthang, dans l’est du Ladakh, à environ six heures de route au sud-est de l’ancienne capitale de Leh.

Cette scintillante étendue d’eau se déploie en longueur sur 134 kilomètres entre l’Inde et le Tibet et les deux tiers de sa longueur se trouvent en Chine. Le lac atteint cinq kilomètres en son point le plus large.

Atteindre le lac Pangong Tso, cette impressionnante étendue d’eau perchée au cœur des montagnes, est une tâche ardue. Cela vous demandera depuis la ville de Leh 5 heures de route pour traverser une route montagneuse très scabreuse qui emprunte le col de Hangla, perché à 5 360 kilomètres au-dessus du niveau de la mer. C’est l’un des cols motorisés les plus élevés du monde.

Hébergement et installations

Les camps touristiques sous tentes foisonnent le long du lac de mai à octobre. Les tentes comprennent généralement des salles de bains attenantes avec des toilettes de style occidental et de l’eau chaude (bien que cela se limite à quelques heures dans certains cas). La plupart des tentes ne sont pas chauffées, mais il y a certaines qui le sont durant quelques heures, la nuit et le matin. Il peut faire très froid et venteux la nuit, il faut donc prendre ses précautions. L’électricité est un autre élément à prendre en compte : les camps ne la fournissent généralement que pendant quelques heures. Certains camps proposent l’Internet sans fil dans la zone de réception.

Si vous désirez vous immerger dans la culture locale et le mode de vie, les villages voisins offrent également des services de « Bed & Breakfast » mais c’est très basique, nous vous conseillons plutôt d’opter pour l’un des différents hébergements sous tente disponibles à proximité du lac.

Nous organisons également des voyages sur mesure aux Maldives et au Népal, au Bhoutan et au Tibet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Formulaire de contact

Ce formulaire permet à nos Experts voyages d'établir une proposition adaptée à vos envies. 








    Catégorie d'hébergement
    Hôtel 3*Hôtel 4*Hôtel 5*Luxe
    Services des guides francophone

    X
    Demandez un devis