Temple de Aihole au Karnataka
Guide de voyage pour l'Inde,  Les meilleurs monuments de l'Inde

Temple de Aihole au Karnataka

Visiter le complexe du temple de Aihole au Karnataka

Connu comme le “berceau de l’architecture rupestre hindoue ” en raison de ses somptueux temples, Aihole est aussi un endroit qui revêt une importance immense. La légende raconte que Lord Parusharama, l’un des 9 avatars de Vishnu, après avoir accompli son vœu de venger l’assassinat de son père, était descendu à la rivière Malaprabha où il avait lavé ses mains et sa hache tachées de sang. La rivière était devenue rouge. Une dame qui se trouvait là avait crié en voyant l’eau rouge : « Ayyo, Hole ! (Oh non, du sang !) et c’est ce qui explique d’après cette version pourquoi cet endroit avait pris le nom d’Aihole.

Toutefois, une autre version rapporte que le nom “Aihole” dérive des mots Ayya hole, ou ville des savants (en sanskrit, Arya Pura). Voilà pour l’étymologie.

Aihole est un site archéologique situé au nord du Karnataka et regroupe des monuments bouddhistes, hindous et jaïns de l’époque antique et médiévale. Aihole était jadis la capitale de la dynastie Chalukya, véhiculant une histoire riche et illustre.

Temple de Aihole au Karnataka
Temple de Aihole au Karnataka

Aihole est historiquement connu pour son complexe de temples dont l’architecture est une véritable œuvre d’art. C’est à cet endroit que la plupart de ces temples avaient été construits entre les VIe et VIIIe siècles et certains encore plus tôt.

Le complexe de temples est situé sur les rives de la rivière Malaprabha dans le district de Bagalkot au Karnataka. Il se trouve à environ 33 km de Badami, et à une dizaine de kilomètres de Pattadakal, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce sont deux des principaux centres historiques de Chalukya.

Les premiers temples étaient en pierre et ressemblaient à des cellules, certains étaient taillés dans la roche. Mais à Aihole l’architecture a connu une évolution. Les blocs de pierre avaient été utilisés pour la construction verticale. C’était un nouveau type d’architecture. Depuis les débuts simples du groupe Konti-Gudi et du Lad Khan jusqu’aux formes plus évoluées du temple Durga, Aihole représente une forme éminente de l’architecture des temples indiens.

Temple de Aihole au Karnataka : Les temples les plus importants

Il y a au moins une centaine de temples dispersés dans et autour du village d’Aihole. La plupart d’entre eux sont des temples Vaishnavite convertis par la suite en temples Saivite. Parmi eux, les temples suivants sont les plus importants :

Le temple de Durga

Si vous vous attendez à ce que ce temple soit dédié à la déesse Durga, eh bien, c’est loin d’être vrai. Durga fait ici référence à Durg, qui signifie un fort, une forteresse. À l’origine, le temple était peut-être dédié au dieu du soleil Surya ou peut-être à Vishnu ou Shiva, car les représentations de Vishnu sont aussi nombreuses que celles de Shiva.

Construit dans le style dravidien typique, sur une plate-forme élevée, le temple de Durga surplombe majestueusement le groupe de temples du complexe d’Aihole. C’est la structure la plus somptueuse qui attire l’œil et envoûte quand on contemple les temples d’Aihole. C’est pourquoi il est considéré comme l’un des plus beaux temples d’Aihole.

Un couloir à piliers fait le tour du temple. Le plafond présente un beau relief de Matsya-chakra, qui reste encore témoin du savoir-faire et du talent impressionnant des artisans.

Temple de Aihole au Karnataka
Le temple de Durga

Il y a des fenêtres grillagées complexes et de beaux reliefs tout autour. Le temple est richement orné de sculptures telles que Mithuna, Vishnu sur Garuda, Harihara, Mahishasur Mardini, etc.

Une caractéristique intéressante de ce temple est qu’aucun mortier de ciment n’a été utilisé pendant la construction. On avait fixé les pierres les unes aux autres en faisant des rainures et des décalages. Le plafond était soutenu par des murs porteurs et des piliers.

Le temple de Lad Khan

C’est l’un des plus anciens et des plus beaux temples d’Aihole. Il porte le nom d’un prince musulman “Lad Khan” qui avait fait du temple sa résidence pendant une période assez brève.

Il est constitué d’un grand porche à piliers magnifiquement sculptés et les murs sont revêtus de motifs floraux. Les fenêtres ici sont réalisées à l’aide de treillis dans le style nord-indien. Il y a aussi un petit sanctuaire rectangulaire à l’arrière, en surplomb dans la salle. Le hall central est surmonté d’un petit sanctuaire sur le toit, entouré des quatre côtés par un toit en pente. Les joints des dalles du toit sont protégés par des bandes de pierre ressemblant à des rondins de bois.

les Temple de Aihole au Karnataka

Les piliers du temple sont lourds et massifs dans leurs proportions car ils doivent supporter un lourd toit de pierre. Un grand Nandi en pierre est placé dans le hall central. Le sanctuaire intérieur héberge un Shiva Linga, qui pourrait avoir été placé à un stade ultérieur. Bien que le temple soit à l’origine dédié à Lord Shiva, il aurait pu abriter une autre divinité. D’ailleurs, il y a une idole du Seigneur Shiva et de Nandi dans le sanctuaire principal. Aujourd’hui, les croyants et les passionnés d’art affluent vers ce temple tout au long de l’année.

Temple Badiger Gudi

Ce temple Badami Chalukyan bâti au IXe siècle est également connu sous le nom de temple du charpentier, en raison de la famille de charpentiers qui y résidait avant que le site ne soit pris en charge par le département archéologique. Le temple est en ruine et on ne remarque rien d’intéressant, sauf la tour pyramidale qui se dresse au-dessus du sanctuaire du temple.

La structure du temple est d’une grande simplicité, à l’exception du porche, dont les colonnes ont des motifs circulaires gravés sur leurs fûts. Le temple était à l’origine un temple Surya, telle que le montre l’image de Surya projetée sur la tour du garbhagriha (sanctuaire).

Complexe Ambigera Gudi

Ce groupe de temples se trouve juste à l’extérieur du fort d’Aihole, à proximité du temple de Durga, de l’autre côté de la route. C’est un ensemble de trois temples qui auraient été bâtis au Xe siècle. La structure de ce complexe est une incarnation du style d’architecture Nagara avec des shikaras, des mandapas et des sanctuaires.

Le plus grand temple se dresse sur une plate-forme surélevée. Il possède un sanctuaire, une salle à piliers avec un lotus admirablement incrusté à son plafond. Il possède deux entrées à droite et à gauche de la salle. Le cadre de la porte du sanctuaire est exceptionnellement orné.

Le deuxième temple présente une structure ordinaire, mais il renferme une image brisée de Surya ou Vishnu et deux figures féminines. Le troisième temple, orienté vers l’ouest, est aussi ordinaire.

Temple-grotte de Ravana Phadi

Le temple-grotte de Ravana-Phadi se trouve sur une petite colline et orienté vers le nord-est, à quelques mètres du temple de Durga.

Son excavation remonte au VIe siècle. Il est composé d’un double mandapa et un sanctuaire hébergeant un linga taillé dans la roche. Les murs sont fastueusement ornés de haut et bas-reliefs. Un énorme pilier monolithique cannelé à base carrée se trouve devant la grotte.

Raachi Gudi

C’est un temple Kalyana Chalukyan du XIe siècle dédié au Seigneur Shiva. La construction de ce temple incarne la transition de Rashtrakuta à Kalyana Chalukya.

Il possède un portique que soutiennent quatre piliers centraux placés sur une plate-forme légèrement surélevée. Sur cette plate-forme, au centre, vous découvrez un Nandi, assis face au sanctuaire. Les trois côtés du portique ont des kakshasanas avec des colonnes trapues et des toits en pente. Le portique est accessible par trois entrées.

La porte d’entrée de la salle est admirablement ornée d’une sculpture de Gajalakshmi sur une poutre en bois alors que les montants de la porte sont décorés par des motifs floraux sculptés et bien agencés.

Le temple se compose de trois sanctuaires (garbhagrihas). Ces derniers ont une antichambre commune avec des entrées orientées vers trois directions. Il ne reste que deux shikharas (tour) sur les sanctuaires. Le sanctuaire nord porte sur ses murs des représentations de Ganesha, Nataraja, Bhairava, Vishnu, etc.

Veniyavara Gudi

Il s’agit d’un ensemble de dix temples. Le temple principal se distingue avec son entrée orientée vers le sud. La salle principale et le sanctuaire sont tournés vers le sens est-ouest. La porte d’entrée de la salle principale est ornée d’une sculpture de Gajalakshmi sur un linteau. On trouve également des sculptures sur les différentes portes.

À côté du temple le plus au nord, il existe un puits à degrés dans lequel on peut pénétrer via un torana où se trouvent illustrées sur la face est les figures de lions, Shiva et Brahma et Gajalakshmi sur la face ouest.

Temple Jain sur la colline de Meguti

Situé au sommet d’une petite colline, ce temple jaïn est l’un des plus beaux exemples de l’architecture du début de la période des Chalukyans. Ce temple dédié à Mahavira, le 24e tirthankar, remonte au VIIe siècle. Il est construit sur une plateforme. Les marches qui conduisent au mandapa et au sanctuaire sont situées au centre du temple. À l’intérieur, un autre escalier conduit à un deuxième sanctuaire qui se trouve placé au-dessus du premier. Les visiteurs peuvent de cette manière accéder à un vaste mukha mantapa à piliers. Toutefois, le toit du sanctuaire supérieur du temple jaïn de Meguti est tombé en ruines et les quatre murs en sont les seuls vestiges.

En réalité, la présence d’un étage supérieur dans ce temple est quelque chose d’original. Bien que le temple de Lad Khan comporte un sanctuaire supérieur, il est rare de trouver des constructions hindoues avec un sanctuaire supérieur, mais les Jaïns ont continué à construire des monuments à deux étages.

Autres temples

Dédié au Seigneur Shiva, le temple sikhara est construit dans le style Nagara avec un grand mandapa de piliers ronds. Ce temple est réputé pour ses 20 sculptures de couples amoureux gravées sur le cadre de la porte du sanctuaire, dont le linteau est orné de Garuda tenant deux serpents. Le temple sikhara est resté intact et a toujours attiré l’attention des visiteurs. À proximité du Chakra Gudi, se trouve un pushkarini (réservoir du temple).

Le groupe de temples de Galagnath est situé sur la rive de la rivière Malaprabha, légèrement à l’écart du village d’Aihole en direction du sud. Une trentaine de temples ont été érigés ici, dont beaucoup sont aujourd’hui en ruine. Le temple principal, dédié à Galagnath, est curviligne, possède un porche d’entrée, une salle centrale et un sanctuaire détaché. Le sommet du shikhara est manquant. Une énorme dalle sculptée de Lord Vishnu sur Garuda peut être vue devant le shikhara.

Parmi les autres temples importants d’Aihole, citons le temple Huchimalli, le groupe Trymbakeshvara, le Chikki Gudi, le temple Hucchappayya, le Kunti Gudi, le complexe du temple Mallikarjuna, les groupes Ramalinga, etc. Outre les temples, il existe un musée archéologique à Aihole. Le musée est situé à l’intérieur du complexe du temple d’Aihole, à côté du temple de Durga.

Meilleure période pour visiter les Temple de Aihole au Karnataka

L’hiver, d’octobre à mars, est la période propice pour visiter les Temple de Aihole au Karnataka. L’été est extrêmement chaud. Vous pouvez vous attendre à un environnement verdoyant et à une campagne magnifique pendant la mousson, mais la région est également sujette aux crues des rivières.

Comment se rendre à Aihole

Aihole est bien connectée à toutes les grandes villes de l’Inde par la route. Les liaisons aériennes et ferroviaires ne sont pas très bonnes.

Par avion

Aihole n’a pas d’aéroport. L’aéroport de Hubli est à environ 144 km d’Aihole. L’aéroport de Belgaum est le second aéroport le plus proche et se trouve à environ 189 km.

En train

Aihole n’a pas de gare ferroviaire. La gare la plus proche est celle de Kerakalamatti à Bagalkot. Elle se trouve à 28 km. Les touristes peuvent également se rendre à la gare de Guledagudda à Kelawadi. Elle se trouve à 32 km. Une autre option est Badami, qui est la grande ville la plus proche. Elle se trouve à 34 km.

Par la route

Aihole est bien desservie par la route. Veuillez nous écrire pour toute demande de location de voiture et nous serons heureux de répondre à vos demandes.

Nous organisons également des voyages sur mesure aux Maldives et au Népal, au Bhoutan et au Tibet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Formulaire de contact

<p class="MsoNormal" style="margin-left: 32px;"><span style="color: #000000; font-family: Cambria, serif;"><span style="font-size: 18px;">Ce formulaire permet à nos Experts voyages d'établir une proposition adaptée à vos envies. </span></span></p>








    Catégorie d'hébergement
    Hôtel 3*Hôtel 4*Hôtel 5*Luxe
    Services des guides francophone

    X
    Demandez un devis