Home > Travel > Cuisine, gastronomie et boissons en Inde.

Cuisine, gastronomie et boissons en Inde.

La Cuisine, gastronomie et boissons en Inde : Que manger en Inde ?

L’Inde est certainement un très beau pays offrant des paysages magnifiques, des lieux idylliques qu’on peut découvrir en faisant du trekking, ou en visitant ses plages, ses temples, ses monuments. Mais, on peut aussi découvrir l’Inde en explorant sa cuisine savoureuse, très aromatisées et très exquises. Et aussi, l’une des plus riches et des plus variées en produit de qualités. Notre blog vous aidera à donner quelques informations sur la Cuisine, gastronomie et boissons en Inde, que vous pourriez essayer lors de votre voyage.

Mais ce qui est très remarquable, c’est qu’un indien peut ne pas manger comme son voisin. En effet, tout reste tributaire de sa religion, de la région où il réside, de sa caste.

La Cuisine, gastronomie et boissons en Inde

Que manger en Inde ? On peut trouver 2 grandes genres de cuisine.

  • La cuisine végétarienne

C’est une cuisine très variée, qui pourrait amener les plus récalcitrants, les plus fondamentalistes des carnivores à se convertir. Elle peut même être végétalienne plus stricte, qui ne s’autorise que des aliments provenant du monde végétal. On y écarte donc les viandes, les poissons, les fruits de mer mais aussi les produits laitiers, les œufs et d’autres produits d’origine animale.

En réalité,on considère que toute nourriture qui repousse sous terre est impure, car elle est une menace pour les vers et insectes, et par conséquent, elle est en principe prohibé pour hindous, et encore davantage aux brahmanes, la caste des enseignants d’une manière générale.

Les jaïns et quelques partisans de Vishnou pratiquent, également un végétarisme strict.

Cependant, on trouve, aussi une cuisine végétarienne plus souple, plus tolérante, où seuls quelques poissons ou viandes sont classés impurs.

Le végétarisme n’est pas exclusivement une question de dévotion. La viande est un produit de luxe, très onéreux.

La Cuisine, gastronomie et boissons en Inde

  • La cuisine non végétarienne

Elle est souvent préparée avec de la viande d’agneau, quelquefois de chèvre, et de poulet. Presque pas de porc, interdit par l’Islam qui a laissé ses empreintes. Pas de bœuf, puisque la vache est un animal sacré, vénéré.  Mais, le comble, c’est qu’on consomme de plus en plus de viande rouge, le buffle, y est pour quelque chose.

Si dans l’Inde le sud, la cuisine est plutôt végétarienne composée de riz, de légumes et de sauces pimentées, la cuisine du Nord est plutôt carnivore, qui puise son inspiration dans la cuisine persane ou moghole, avec de la viande au tandoori ou à la façon mughlaïe. Une variété de pains fabriquée à partir du blé qui prend pratiquement la place du riz. Cela étant, toutes les spécialités se trouvent quasiment partout !

        

A. Les Plats indiens

  • Le dal (ou dhal) : on le trouve partout en Inde.Préparé à base de lentilles, il est considéré comme le plat du pauvre.
  • Le curry : une recette à base de poulet, agneau, poisson, légumes, etc.Tout le secret de cette recette réside dans les épices, macérées dans le ghî, une sorte de graisse animale
  • Les biryani et pulao : du riz cuit dans la matière grasse, aromatisés au safran et préparés à la manière végétarienne ou avec les œufs. Les amateurs des plats peu épicés se délecteront, en plus, il est nourrissant et pas du tout ruineux.
  • Les tandooris : c’est un plat concocté avec de la viande ou avec du poisson, coupés, et marinés dans du yaourt relevé et épicé, et mijoté dans le tandoori, un four traditionnel du Nord de l’Inde. Tous les plats préparés de cette façon sont appelés ainsi.
  • kebab, kofta : le kebab est de la viande coupée et rôtie tandis que la Kofta est composée de croquettes de viande ou de plantes potagères, morcelés et marinés dans une sauce au yaourt relevée.
  • Le korma : une recette constituée essentiellement de yaourt, fruits secs variés
  • Le paneer : fromage très présent dans la cuisine végétarienne et qui ressemble au fromage cottage british.La Cuisine, gastronomie et boissons en Inde

    B. Les pains du Nord de l’Inde

Ils sont très variés et ont en commun leurs formes rondes et plates. Il vaut mieux les manger tout chaud, ils sont plus croustillants, plus meilleurs et ils peuvent prendre la place des couverts.

  • Rolti et chapati : ce sont les pains les plus populaires. Ils sont sous forme de crêpe de farine,souvent plats, sans levain. Le Roti est cuit dans le tandoor, alors qu’on fait cuire la chapati (en fait c’est un nom féminin en hindi, mais en français, on hésite entre le ou la) sur une poêle plate creuse ou convexe faite de fer, de fonte, d’acier ou d’aluminium : le tawa.
  • Naan : un pain à base de farine de blé, à laquelle on ajoute du levain, mélangé à du lait. A l’opposé des chappattis, sa fabrication prend beaucoup de temps. Le Naan est traditionnellement cuit dans le four tandoor. Il est succulent, et souvent bourré de fromage. Quelquefois, à l’ail ou truffé de fruits secs… Très prisé dans les mariages et les restaurants.

C. Les pains du Sud de l’Inde

  • Omniprésent dans la cuisine du sud de l’Inde, les dosais, ressemblent à des crêpes croquantes. Ils sont à base de pâte de riz et de lentille. Ils se consomment nature, ou bien truffés avec des pommes de terre, bienassaisonnés mais succulents. Très appréciés comme petit-déj, les plus populaires s’accompagnent de sauce à la noix de coco et à la coriandre.
  • L’uttapam est un plat qu’on cuisine en faisant cuire des ingrédients dans une pâte. Ça ressemble un petit peu à la pizza, d’ailleurs certains l’appellent « la pizza de l’inde »,mais moins digeste. C’est un petit déjeuner plus suave que le masala dosai. Se consomme aussi en plat principal.

D. Les fruits

Les souks abondent en fruits. Cependant, essayez de ne pas consommer les salades de fruits qu’on sertà l’extérieur, pour des raisons hygiéniques !

  • Bananes vertes ou jaunes: on les trouve dans tous les marchés. Les bananes roses, plus volumineuses, sont plus aromatisées.
  • Papaye : c’est un fruit charnu ovale ou arrondi, de 21 à 31 cm de long, dont on consomme la pulpe. si vous avez des irritations intestinales, c’est le fruit tout indiqué à consommer pour calmer vos douleurs, en raison de la papaïne qu’il renferme.
  • Chikoo : un fruit minuscule,rondelet à pelure brune, à la texture granulaire de la poire et au goût très suave.

      E. Les gâteaux et friandises

Leur nombre est impressionnant. Les friandises indiennes sont, souvent faites à partir de semoule ou de lait caillé ou de miel.

Cependant, on peut citer l’halwa préparée à base de semoules de blé dur ou de farine, une friandise qui n’a rien à voir avec celle du Moyen-Orient.

Le kulfi, cette crème glacée qu’on obtient à partir de pistaches ou d’amandes, est souvent enrichie souvent de cardamome aromatique.

La plus populaire reste incontestablement le gulab jamun, les fameuses boules dorées, sucrées et marinées dans un jus aromatisé à la cardamome et depuis l’eau de rose… un véritable délice pour la bouche. Une sucrerie qui, à l’origine, était la spécificité du nord du pays, mais qui s’est étendue, désormais, au sud.

On peut citer, aussi les uni appa qui sont de petites boules aromatisées à la cannelle, très succulentes, qui ont un petit peu la même saveur que les cannelés de Bordeaux.C’est une petite douceur spécifique à l’Inde du Sud.

F. Le paan

Après leur déjeuner, les Indiens mâchent du bétel ou paan, c’est une pratique sacrée en Inde. Comme on le plonge pendant pas mal de temps dans l’eau non épurée, il est recommandé de ne pas s’essayer au paan. Vous voulez connaitre la recette : une feuille de paan, un peu de chaux éteinte, des bouts de noix d’arec, des aromates, des condiments, et quelquefois un peu de tabac. Le tout est roulé, et il est prêt pour être mastiqué, chiqué. A la fin, on crachote un jus rougeâtre horrible. Imaginez le spectacle. Mais on dit que le bétel mâché possède des vertus thérapeutiques indéniables : il est anti-inflammatoire, antiseptique, antidiabétique…

         

Consultez nos blogs intéressants qui pourraient aider à préparer votre voyage en Inde

II. Boissons : La Cuisine, gastronomie et boissons en Inde

  • L’eau

Surtout ne buvez pas l’eau du robinet et ne sirotez pasles glaçons, excepté, dans les restaurants ou les bars haut standing. Là, les conditions de l’hygiène sont idéalement garanties.

  • Les boissons gazeuses

Le Coca-Cola est détrôné par la boisson indienne Thumbs Up et par Pepsi. D’ailleurs, des campagnes médiatiques dénoncent l’hégémonie de cette marque.Bref, nous vous conseillons de consommer local !

Dans le Sud, quand vous commandez une boisson gazeuse, on vous présente en réalité une eau pétillante, quelquefois légèrement sucrée : vous pouvez y presser un citron vert et le tour est joué, le goût n’est pas mauvais du tout.

  • La bière

Si vous avez vraiment une grande soif, c’est tout indiqué, puisque vous pouvez en trouver en bouteilles de 650 ml. Cependant, on n’en distribue pas dans les restaurants bon marché, genre cantine, comme dans les restaurants purs vegan. Vous pouvez en trouver dans les bars de plage et dans les maisons d’hôte, même s’ils n’ont pas de licence d’alcool, extrêmement onéreuse, mais tout se fait en toute discrétion

La Kingfisher, la Knock Out sont les bières les plus populaires. Mais vous pouvez aussi trouver les bières importées comme Heineken… en petites bouteilles, et un peu chères. On peut aussi s’en procureren ligne sur Liquor shop.

  • Les vins

Dans les restaurants en règle, on peut servir du vin fort, qui n’est pas très fameux bien qu’il soit coûteux, étant donné que les impôts à l’importation sont excessifs. Le Sula et le Grover Zampa sont les productions régionales les plus acceptables.

  • Les alcools

Les spiritueux que vous pouvez trouver dans les restaurants luxueux ou dans les Liquor Shops, sont plus forts, onéreux, même fabriqués en Inde. Les spiritueux locaux comme le gin et le whisky sont généralement très puissants et doivent être bus avec retenue !

Mais surtout, ne consommez pas les alcools nébuleux servis dans des bars mal famés, au label connu.

  • Le thé

Le chai en hindi est le breuvage national. Il est le plus souvent noir, très sucré préparé avec de la cardamome et du masala qui est un mélange d’épices. On le sert avec du lait, une tradition héritée de la colonisation britannique !

  • Le café

Le café qui est notamment distribué dans les hôtels, n’est pas une boisson très populaire ; même s’il est produit par les États du Sud. Mais si vous êtes un grand buveur de café, vous pouvez le trouver dans quelques établissements touristiques ou bars-restos occidentalisés de certaines cités.

  • Le lassi

C’est une boisson très appréciée qu’on obtient à partir du yaourt. Le lassi peut être nature, sucré ou salé. Avec plusieurs saveurs : safran banane,…

La Cuisine, gastronomie et boissons en Inde

  • Les jus
  1. Celui de la mangue est très délicieux.
  2.   Tous les jus de fruits frais sont excellents pour peu qu’ils ne soient pas mélangés à l’eau de robinet ou distribués avec des cubes de glace, sauf si vous vous trouvez dans les établissements haut standing, là aucun souci à se faire.
  3.  Le jus de la canne à sucre, extrêmement désaltérant, mais difficile à trouver partout. Vous pouvez, toutefois le trouver chez les marchands ambulants qui coltinent avec eux leur maillotin à canne à sucre, cependant, attention aux conditions hygiénique et surtout, ne prenez pas de cubes de glace.
  4.   Le jus de noix de coco, très rafraichissant à siroter dans la noix en utilisant une paille.
  5.   Le milk-shake qu’on peut trouver sous plusieurs formes. Mais, le mango milk-shake reste la crème des crèmes, d’après notre avis.
  6.   Le nimbu pani, un suc de citron vert, délicieux, désaltérant, qu’on présente doux ou salé. Malencontreusement, il est souvent à base d’eau et de de cubes de glace. Donc, il faut s’en méfier pour des raisons d’hygiène.

Notre page en espagnol : https://laindiaincreible.com

 

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Formulaire de contact

Ce formulaire permet à nos Experts voyages d'établir une proposition adaptée à vos envies. 

Vous pouvez envoyer votre demande via le formulaire ci-dessous.


X
Demandez un devis