Home > VOYAGE AU LADAKH

Voyage au Ladakh

L’Inde est un pays rempli de mystère aux découvertes insoupçonnés, aux sublimes charmes à découvrir et à explorer du nord au sud et de l’ouestà l’est. Un voyage au Ladakh est très spécial et demande une préparation particulière du fait de l’altitude et du temps d’adaptation sur place. Les modalités de visa sont à considérées car elles sont obligatoires en Inde avant votre arrivée. Notre agence vous proposera différentes possibilités de séjourner au Ladakh et vous aidera à organiser votre voyage.

Nous profiterons pour vous proposer des circuits au Ladakh !

Idées de Voyages au Ladakh

Préparez un combiné de nos suggestions en fonction de vos envies et de vos attirances pour organiser un voyage au Ladakh qui vous inspire.

Ce circuit passe par : Delhi – Leh –Lamayuru – complexe ethnique Ule – Ule-leh-Vallée de Nubra-Leh-Lac Pangong-Leh – Delhi

Ce circuit passe par :Delhi – Leh –Ule – Kargil – Padum-Rangdum-Kargil-leh-Lac Pangong-Vallée de la Nubra-Lac Tsomoriri-Tsokar – Taglangla – Leh-Delhi

Un aperçu du tourisme au Ladakh : Voyage au Ladakh

Si vous êtes passionné par les grands espaces vierges, un voyage au Ladakh est parfait pour partir à la rencontre d’un cadre naturel ineffable plein de richesses et d’authenticité. Il vous suffit de tendre l’oreille pour écouter le souffle de l’univers, un véritable appel à une aventure fabuleuse en plein cœur de cette région somptueuse !

Un circuit au Ladakh est une aventure qui vous emportera sur le toit du monde, un émerveillement devant les splendeurs de l’Himalaya, où le vert de ses prolifiques oasis de pommiers, le bleu fantastique de ses lacs en hauteur, le blanc des hauts sommets couverts de neige forment un décor inégalable.

Laissez-vous enivrer à l’idée de passer des vacances de rêve à apprécier les riches saveurs de la nature, à explorer des paysages mythiques, des monuments isolés et à tenter une immersion dans le mode de vie des villageois. Ladakh, connu pour son paysage lunaire, a de quoi satisfaire votre soif d’apprendre sur la diversité culturelle, les conditions climatiques erratiques. Et de couper net avec la routine.

Depuis que Ladakh fut redécouvert par les voyageurs, il est devenu en Inde une destination populaire pour les circuits d’aventure et de trekking. Situé à 3 000 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer, Ladakh est doté d’attractions touristiques idéales pour assouvir la soif de tous ceux qui cherchent des poussées d’adrénaline. Éloigné et inaccessible, Ladakh est devenu une destination de voyage encore plus convoitée, plus appréciée par les amateurs d’aventures qui sont à la recherche de nouveaux défis, de nouvelles épreuves pour se motiver davantage, pour retrouver un nouveau souffle.

Pourquoi voyager au Ladakh ?

Un circuit au Ladakh est idéal pour vivre une expérience inoubliable. C’est un pays qui satisfait à la fois les jeunes voyageurs qui veulent explorer et partir à l’aventure et les personnes âgées qui veulent se détendre et se ressourcer. Voici les principales raisons pour lesquelles vous devriez visiter le Ladakh.

Beauté des paysages

Le Ladakh, pays des hauts cols, est situé dans la chaîne himalayenne du Jammu-et-Cachemire. Il est dominé par les montagnes de l’Himalaya et du Karakoram. C’est dans cette région reculée aux cimes enneigées, aux ruisseaux pérennes, au ciel bleu que se trouvent de nombreux monastères bouddhistesdangereusement perchés sur d’invraisemblables saillies rocheuses.

C’est l’endroit idéal pour les amoureux de la nature, les aficionados de photographie et ceux qui apprécieraient un environnement scénique paisible.

Des festivals hauts en couleurs

Ladakh est réputé pour ses nombreux festivals vibrants et intéressants comme les festivals de Dosmoche, Hemis, Phyang ou Thak Thok Losar, et d’autres. C’est en fait le meilleur moment pour visiter Ladakh, où il y a beaucoup de choses à voir et à découvrir et beaucoup d’animations.

Chaque festival est associé à des événements différents et vous pourrez assister à des danses colorées, aux différentes célébrations rituelles de style unique et aux représentations théâtrales. Vous pouvez également trouver de nombreux instruments de musique à l’œuvre. Le meilleur de tous est la danse des lamas masqués pendant le festival Hemis.

Événements en plein air

Il y a beaucoup d’activités en plein air au Ladakh. Il y existe énormément d’endroits pour faire du trekking. Si vous n’aimez pas le trekking au Mont Everest, vous pouvez faire du trekking vers d’autres sommets ou vers des monastères populaires. Les plus hauts sommets à escalader sont Nun-Kun, Jang Yatse et Stok Kangri.

Sur votre chemin, vous allez avoir droit à des vues panoramiques exceptionnelles, vous visiterez de merveilleux villages et des vallées. Vous pouvez vous promener dans les cols de montagne. Les trois plus hauts cols de montagne du monde à savoir le Kardung La (5 359 m), le Tanglang La (5 359 m) le Namshang La (4 800 m), se trouvent au Ladakh. Beaucoup de touristes venant des différentes parties du monde visitent le Ladakh en été pour profiter des promenades en voiture dans ces cols.

Explorer les monastères et les Gompas

Vous y trouverez de nombreux monastères et gompas anciens qui sont en réalité des complexes bouddhiques. Vous pouvez vous rendre à pied dans certains monastères et y rester quelques jours gratuitement. Vous pourrez y participer à des rituels ou simplement explorer ces monastères. De nombreux monastères possèdent des manuscrits anciens, des antiquités, des éléments de décor anciens et autres. De nombreux festivals sont célébrés uniquement dans ces monastères. Les principaux monastères du Ladakh sont Thikshey, Hemis, Stakna, Matho, Spituk, Alchi et d’autres.

Détente et rajeunissement

Quel que soit l’endroit que vous choisissez de visiter au Ladakh, la détente est garantie. Vous pouvez vous relaxer, profiter de la nature et vous ressourcer. Il existe de nombreux monastères qui vous aident à méditer et à trouver la paix intérieure. Vous ne devez pas vous en tenir aux seuls monastères. Une promenade solitaire au petit matin au Ladakh vous rafraîchira en quelques minutes.

Aventure

Vous voulez voir la panthère des neiges ? Vous désirez bien conduire dans les plus hauts cols de montagne du monde ? Vous voulez faire du rafting ou du trekking ? Vous êtes un adepte de l’aventure ? Le Ladakh est le meilleur endroit pour faire monter l’adrénaline et vivre des moments d’extase.

Lacs

Les lacs ici sont extrêmement paisibles et à couper le souffle. Le meilleur lac à visiter est le lac Pangong, qui change de couleur tout au long de la journée. C’est un lac merveilleux où vous pouvez aussi camper à proximité. Pendant l’hiver, ce lac devient une épaisse terre de glace, où les gens jouent au cricket ou conduisent leur voiture. La température atteint les -30 degrés Celsius et il faudrait peut-être s’y préparer.

Faune rare

Si vous visitez le Ladakh en hiver, vous risquez de ne pas pouvoir profiter du trekking ou des cols de montagne. Mais, en revanche vous pouvez découvrir ici un tout nouveau monde sidérant, le monde de Narnia, bien réel et non fictif, où le spectacle est garanti. Vous y trouverez la panthère des neiges, le Grand Bharal ou le mouton bleu, les pies, le loup de montagne, le lièvre sauvage et beaucoup d’autres animaux et oiseaux de l’Himalaya.

Vivre une romance enflammée

Cela peut être dû au climat extrêmement froid, à la sérénité qui se dégage de cet endroit ou à l’excitation qui enflamme l’air. Ladakh est l’un des endroits romantiques pour donner le ton aux jeunes mariés en lune de miel et même pour les vieux couples en quête de romantisme pour retrouver leurs flammes d’antan. Une semaine agréable dans la région la plus froide du pays peut allumer l’amour et faire naître comme par magie la passion amoureuse comme vous ne l’avez jamais ressentie.

Il y a donc de nombreuses raisons de voyager au Ladakh. C’est l’un des endroits les plus merveilleux, les plus excitants et les plus paisibles du monde. C’est l’endroit parfait pour tous. Pour votre enfant en pleine adolescence, pour votre femme et pour tous ceux qui cherchent un nouveau souffle, qui cherchent à briser la routine ou tout simplement pour tous ceux qui aiment ce genre de paysage. Vous cherchez un week-end magique et divertissant ? Le Ladakh est l’endroit idéal pour vos prochaines vacances.

Voyage au Ladakh : Comment s’y rendre

Le Ladakh est considéré comme l’une des destinations de voyage les mieux appréciées par les jeunes. Les motards adorent la route du Cachemire ou de Manali au Ladakh, qui est l’un des voyages les plus pittoresques que l’on puisse choisir d’entreprendre. Considéré comme un mystérieux pays lunaire, le voyage au Ladakh est particulièrement séduisant car là, vous apprenez à aller au-delà de vos limites et à vaincre votre dépression.

Le Ladakh, en Inde, est l’endroit qui réunit les gens qui sont en quête d’aventures. Niché dans des vallées accidentées, à 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer et situé de façon remarquable entre l’Himalaya et la chaîne du Karakoram, le Ladakh offre les meilleures vues panoramiques sur les sommets enneigés des montagnes.

Un voyage en voiture pour les jeunes en visite au Ladakh est un moment unique d’extase jamais vécu. Les vallées époustouflantes, les routes sinueuses en épingle à cheveux, les vues à couper le souffle des paysages immenses, sans fin, la vie des indigènes au sein de montagnes et les rayons dorés uniques des couchers de soleil au sommet de 3 000 mètres, ce sont là les ingrédients d’un voyage unique et inoubliable dans un pays spécial. Cependant, les voyageurs doivent savoir que le Ladakh dans toute sa gloire n’est pas toujours accessible pour des visites. Les routes qui mènent au Ladakh ne restent ouvertes que de mai à octobre. Le reste des mois, elles sont recouvertes d’une neige épaisse et impénétrable.

Néanmoins, le trajet de Manali ou Srinagar à Leh au Ladakh se révèle comme le plus pittoresque et le plus fortement recommandé pour voyager.

Voici un guide complet sur le moyen de transport que vous pourrez emprunter pour atteindre le Ladakh et profiter au maximum du voyage :

  • Atteindre le Ladakh par voie aérienne

L’aéroport le plus proche est celui de Leh, appelé “Leh Kushok Bakula Rimpochee Airport” ; il est bien relié à Srinagar, Jammu et Delhi. Vous pouvez facilement obtenir des vols de qualité chez Go Air, Air India et Spice Jet. Des vols réguliers en provenance de Delhi, Chandigarh et d’autres villes font l’aller-retour depuis cet aéroport. Des taxis sont disponibles en abondance à l’extérieur de l’aéroport pour vous conduire à votre lieu d’hébergement, qui sont également nombreux à Leh.

Il y a quand même un petit problème à prendre en compte lors de la planification d’un voyage en avion. En effet, bien que les horaires soient fixés, les vols sont souvent retardés en raison des conditions météorologiques difficiles. Il est donc conseillé de prendre votre mal en patience et de faire preuve de souplesse dans vos projets.

  • Rejoindre le Ladakh par la route

Srinagar à Leh – première option :

Vous pouvez rejoindre le Ladakh depuis la vallée du Cachemire en empruntant l’une des routes les plus pittoresques, qui traverse le pays historique de Kargil, situé à environ 434 km.

L’itinéraire reste accessible de début juin à novembre. Le col emblématique de Zoji-La des chaînes de montagnes himalayennes constitue la porte d’entrée du Ladakh, situé à environ 11 500 pieds, soit à 3 505 m au-dessus du niveau de la mer. J & K State Transport Corporation propose des bus réguliers, ordinaires et de luxe pour les voyageurs, entre Srinagar et Leh.

Une nuitée à Kargil s’avère parfois nécessaire. Vous pourrez également louer des jeeps ou des taxis qui sont disponibles à Srinagar. Des bus de luxe et d’autres grands véhicules pour les personnes voyageant en groupe sont également disponibles à Leh, Kargil ou Padum.

L’accès par la route au Ladakh n’est possible que de mai à septembre, car les autres mois, la route est couverte de neige. Les longues rues bien construites et sans circulation qui mènent au Ladakh sont de loin les plus attrayantes pour tous ceux qui ont la passion des routes et de la conduite.

De Manali à Leh – deuxième option :

La route reliant Manali à Leh qui existe depuis 1989, longue de 473 km, est une autre route tentante qui mène vers le Ladakh. La route est ouverte de mi-juin à début octobre. Elle traverse des endroits pittoresques comme le plateau désertique de Rupsho qui se trouve à environ 4 570 m d’altitude. Il y a un petit nombre de hauts cols sur cette route comme l’emblématique Taglang-La, qui est la deuxième route motorisée la plus haute du monde, étant en effet située à 17 469 pieds au-dessus du niveau de la mer.

Des bus de la Himachal Pradesh Tourism Corporation sont également disponibles pour les personnes venant de Manali. Il faut généralement 2 jours pour atteindre Ladakh avec une nuitée dans des camps à Sarchu ou Pang. Les jeeps et les taxis constituent également une bonne option.

Distances importantes entre les grandes villes si vous empruntez la route :

– Srinagar – Leh : 434 km

– Manali – Leh : 473 km

– Srinagar – Kargil : 204 km

– Delhi – Leh : 1 047 km

– Leh – Kargil : 234 km

– Kargil – Padum (Zanskar) : 240 km

– Leh – Deskit (vallée de la Nubra) : 118 km

Bien que le voyage puisse sembler intimidant, c’est une expérience qui vaut tous les efforts et l’argent que vous aurez dépensé pour atteindre la vallée de la Leh. C’est sans conteste l’une des meilleures aventures que vous n’aurez jamais vécues et la beauté des paysages restera inégalée !

Un circuit au Ladakh ne peut être qu’une expérience émouvante en raison de la beauté imprenable et sublime des vues panoramiques imposantes, en raison des contrastes frappants et impressionnants entre déserts glacés et oasis de verdure, paysages lunaires et sommets inaccessibles, les visages ravinés des habitants par le vent glacé et les sourires inaltérables croisés au tournant d’un chemin.

Alors, allez-y et prenez la route !

Explorez les lieux pendant votre voyage au Ladakh

La ville de Leh

Leh, la capitale himalayenne du Ladakh, se trouve dans la région du Jammu-et-Cachemire, dans l’extrême nord de l’Inde. Nichée à 3 500 m sur une crête escarpée, cette ville surprenante est l’une des plus culminantes du monde. Leh, avec ses 30000 habitants environ, est une des incontournables destination pour un Voyage au Ladakh.

De magnifiques monastères Bouddhistes dans la région de Leh sont à visiter ainsi que quelques très anciens palais. Flâner dans Leh est très agréable pour explorer la ville, les marchés colorés et l’ambiance particulière de la vie de ses habitants. Les montagnes imposantes de l’Himalaya sont une destination pour les trekkings et la randonnée.

Couronnée par des hauts sommets neigeux, cette ville présente le spectacle d’un paysage hors norme,avec d’un côté des montagnes arides sans végétation aux multiples couleurs de roche et de l’autre des vallées aux terres cultivées.

Parce qu’elle se trouve toute proche du Tibet, la région du Ladakh fut nommée :« le Petit Tibet ». Elle est d’ailleurs très distincte du reste de l’Inde. Par exemple, au moment où une immense partie de l’Inde vitsa période de mousson, le Ladakh, quant à lui, s’en trouve à l’abri, en raison de son emplacement. Il est recommandé de visiter cette région de l’Inde du nord entre le mois de juin et la mi-septembre pour pouvoir se déplacer par la route. Vous avez le choix de combiner un cicuit au Ladakh avec un voyage au Rajasthan. D’innombrables sitestout aussi exceptionnels les uns que les autres, sont à découvrirà Leh ou dans sa région, lors d’un Voyage au Ladakh

  • Le Palais de Leh

Surplombant la ville de Leh, ce palais composé de 9 étages fut érigé au début du XVIIe siècle par le roi Sengge Namgyal. Il a beaucoup de ressemblances avec le palais de Potala à Lhassa au Tibet, mais il est de plus petite dimension. Les étages supérieurs étaient habités jusqu’au XIXe siècle par la famille royale, avant que celle-ci n’abandonne le palais,au moment où les forces de Dogra prennent le contrôle du Ladakh. Actuellement délaissé,le palais est en cours de reconstitution par l’Archaeological Survey of India, une agence gouvernementale de la recherche archéologique et de la sauvegarde du patrimoine archéologique du pays.

Circuit au Ladakh : Leh Palace

  • Le Gompa de Namgyal Tsemo

Tout en haut de la colline de Namgyal, se trouve ce petit monastère bouddhiste bâti en 1430, par le roi du Ladakh, Tashi Namgyal. Construit en briques rouges, ce Gompa héberge une imposante statue en or massif de Bouddha Maitreya, haute de trois étages. On peut aussi y trouver des vieux manuscrits, des toiles et des statues d’Avalokitésvara et de Manjushri. Le monastère est ouvert au public à longueur de journée, mais le moment propice pour le visiter est, ou bien le matin ou alors le soir, au moment où les moines accomplissent leurs rites religieux. Il faut prévoir 20 roupies pour les droits d’accès au monastère.

  • Le Shanti Stupa

Ce stupa, couvert de blanc, est situé à 4625 m d’altitude. Il fut édifié au début des années quatre-vingt du siècle dernier par les Japonais en vue de promouvoir la paix dans le monde. Cependant, ce n’est qu’en 1985 qu’il fut sacré par le Dalaï-lama. Le Shanti Stupa renferme deux statues de Bouddha, l’une devant et la seconde à l’arrière du monastère.

Voyage au Ladakh : Shanti Stupa

  • Le Gomma de Sankar

Edifié au XIXe siècle, ce monastère bouddhiste composé de deux niveaux, appartient à la secte réformiste Gelugpa. À l’intérieur, s’y trouve le portrait de Kushok Bakula Rimpoche, l’ancien grand Lama du Ladakh, disparu en 2004. Aujourd’hui, le monastère héberge 20 moines.Il peut être accessible à pied depuis la ville de Leh. Vous pouvez le visiter le matin et le soir.

  • Le Gompa d’Hemis

C’est incontestablement le plus grand monastère du Ladakh, avec ses 500 moines. Bâti au XVIIe siècle sous la dynastie de Sengge Namgyal, cet édifice religieux reçoit tous les ans le festival Tse-Chu. Cet événement est organisé pour célébrer l’anniversaire de la naissance
de Padmasambhava, le précurseur du bouddhisme au Tibet. D’ailleurs,sa statue campe toujours à l’intérieur du monastère.

  • Le monastère de Shey

Ce Gompa a été construitau XVIIe siècle par le roi Deldan Namgyal pour commémorer la mémoire de son père, Singge Namgyal. Il fut appelé Shey, qui se traduit par « regarder les miroirs »,parce qu’on l’on pouvait voir son image se dessiner dans le petit lac situé au pied de la colline. Ce monastère se caractérise aussi par son alignement de stupas. Une gigantesque statue de Bouddha haute de 12 m, tout en cuivre doré, occupe majestueusement le sanctuaire principal.

  • Le monastère de Matho

C’est l’unique monastère ladakhi qui se rattache à l’ordre Sakyapa, une des principales écoles du bouddhisme thibétain. Situé à 3 600 m d’altitude, ce Gompa cache des trésors inestimables se  rattachant au patrimoine ladakhi comme cette magnifique collection des tangkas (des peintures sur tissu, très colorées) qui remonte du XIVe siècle ou comme aussi les statuettes en bronze.

En 2010, les moines font appelà l’experte française de l’art himalayen, Nelly Rieuf, pour la restauration de cette magnifique collection et pour mettre en place un musée.

Circuit au Ladakh : Matho Monastery

  • La vallée de la Nubra

C’est également une destination incontournable lors de l’élaboration d’un circuit au Ladakh.

Cette région située à l’extrême nord de l’inde fut appelée« la vallée interdite »,car l’armée avait interdit l’accès. C’est en 1995 que l’on peut à

nouveau s’y promener mais à la condition d’avoir unpermis spécial.

Pour atteindre la vallée de la Nubra, il faut suivre le Khardung La, le plus culminant col du monde situé à 5400 m d’altitude. La vallée est très réputée pour la verdure étonnante de son paysage et aussi pour ses dunes de sable.

  • Le monastère de Lamayuru

Baptisé jadis« Yung-dung Thapa Ling », ce monastère qui date du XIe siècle est l’un des plus immenses et des plus anciens du Ladakh. Le site recèle un bon nombre de fresques murales mais aussi une pléthore de statues. À l’heure actuelle, le monastère héberge environ 200 moines et lamas dont 50 enfants qui suivent leur enseignement au sein du
monastère.

Voyage au Ladakh : Lamayuru Gompa Buddhist monastery

  • Le lac Pangong

Cet immense lac himalayen est situé à une altitude de 4 250 m. Il s’étend sur une longueur de 134 km, répartie entre l’Inde et le Tibet.Mais les deux tiers se trouvent sur les terres chinoises.

Bien que salé, ce lac gèle totalement durant l’hiver, ce qui est un peu particulier. Cependant, la navigation n’est pas permise sur ce lac, par mesure de sécurité du fait qu’il traverse deux pays.Il faudrait donc une autorisation spéciale, mais qui ne peut être délivrée que pour un groupe composé au moins de 4 personnes.

 Voyage au Ladakh : Pangong Lake

QUELQUESEXEMPLESDE RANDONNÉE DANS LA RÉGION DE LEH QUE VOUS POUVEZ CHOISIR LORS DE VOTRE VOYAGE AU LADAKH

La région de Leh est idéale pour les amateurs des randonnées pédestres en montagne, d’autant plus qu’elle est épargnée par la mousson durant l’été.

Que vous soyez un randonneur professionnel ou un néophyte, le Ladakh propose une grande variété de treks.

  • Le trek de la vallée de Sham

Ce trekking de niveau 1, d’ailleurs désigné par « le baby trek » est parfait pour une première expérience.

C’est une randonnée pédestre de 32 km qui s’étale sur quatre jours. Le parcours commence au monastère de Likir, et se termine à celui de Temisgam.

  • Le trek de la vallée de la Markha

Ce trekking vous permettra de traverser des paysages aussi variés que splendides : régions désertiques, oasis verdoyantes, monastères.Cette petite aventure sur une distance 113 km, l’une des incontournables lors d’un circuit au Ladakh, vous apportera énormément de plaisir.

C’est un périple de 8 jours dont le point départ se trouveà Spituk, et qui se termine à Hemis.

  • Le trek au Zanskar

C’est un trekking des plus abrupts. Ce parcours de 291 km qui commencera dans la vallée du Zanskar et se terminera à Lamayuru à Darcha vous prendra 19 jours.Vous allez parcourir des paysages fabuleux, ineffables, voir des monastères vétustes mais aussi de très beaux villages isolés, complètement coupés du monde.

Maintenant pour votre voyage au Ladakh, pour bénéficier d’un circuit au Ladakh sur mesure, vous pouvez à tout moment contacter notre agence.
Nous répondrons à toutes vos questions, et nous vous offrons nos suggestions les plus performantes.

Notre page en espagnol :https://laindiaincreible.com

Formulaire de contact

Ce formulaire permet à nos Experts voyages d'établir une proposition adaptée à vos envies. 

Vous pouvez envoyer votre demande via le formulaire ci-dessous.


X
Demandez un devis