Temple du soleil de Modhera Gujarat
Guide de voyage pour l'Inde,  Les meilleurs monuments de l'Inde

Temple du soleil de Modhera

Temple du soleil de Modhera Gujarat

Le Gujarat a tellement de trésors dissimulés à offrir qu’elle est devenue une des destinations privilégiées des touristes, des chercheurs d’histoire et des amateurs d’architecture. Plusieurs sont les attractions peu connues du Gujarat qui sont même devenues le fer de lance des itinéraires touristiques.

Si vous prévoyez un voyage au Gujarat en Inde, vous ne pouvez pas exclure de votre circuit le magnifique temple du soleil de Modhera. Et bien que ce temple ait été la cible des attaques Mogholes, les vestiges de ce somptueux édifice laissent imaginer sa beauté passée.

Situé au bord de la rivière Pushpavati, à 25 km de Mehsana et à 102 km d’Ahmedabad, ce temple dont l’extérieur est admirablement sculpté, avec des images de différentes divinités, est un sanctuaire éminent dédié à Surya, le dieu du soleil de la religion hindoue. Même si aucun culte n’y est plus officié, Modhera occupe une place spécifique dans l’histoire et la culture du Gujarat et représente une visite incontournable lors d’un séjour à Ahmedabad.

Le temple du soleil est un exemple parfait d’histoire passionnante, d’architecture unique en son genre et d’aperçus assez riches sur la culture indienne. Voici notre guide détaillé pour visiter le temple du soleil de Modhera.

Histoire du temple du soleil de Modhera

Le temple du soleil de Modhera est plus ancien que le temple du soleil de Konark, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le temple de Modhera fut construit entre 1026 et 1027 par le roi Bhimdev de la dynastie Solankis appelée aussi Chalukya, laquelle se considérait comme des descendants du seigneur Surya. Le temple du soleil de Konark avait été construit plus tard, au XIIIe siècle. Le temple de Modhera est localement appelé Modhera Surya Mandir. “Surya” signifie soleil et “mandir” fait référence au temple hindou.

Il existe deux théories concernant sa destruction et la façon dont il a fini en ruines.

Temple du soleil de Modhera Gujarat

Destruction du temple du soleil

Il y a une version qui raconte que la ville de Modhera fut attaquée vers 1025 par le souverain Afghan Mahmud de Ghazni. L’armée du roi Bhimdev l’avait affronté à Modhera, mais elle n’avait pas réussi à repousser l’attaque. Mahmud avait pillé le temple du soleil délaissé avec son butin. Les Chalukyas le reconstruisirent peu de temps après, avant d’être réattaqués plus tard par Allaudin Khilji, et c’est à la suite de cette attaque que le temple fut complètement détruit.

Une autre histoire raconte que Mahmud de Ghazni attaqua le temple après sa construction et repartit avec l’idole originale de la divinité. Et certains historiens avancent que le Temple du Soleil aurait pu être construit pour commémorer cette résistance. Le temple fut pillé et saccagé par Allauddin Khilji plus tard et laissé tout en ruines.

Quelle que soit la succession des événements, l’objet de culte, cette idole originale du dieu Soleil n’existe plus au Temple du Soleil de Modhera et aucun culte n’a été célébré depuis que l’idole eut disparu.

Que peut-on voir au temple du Soleil de Modhera dans le Gujarat ?

Le temple est un chef-d’œuvre d’ingénierie. Édifié sur le tropique du Cancer, le monument avait été construit de manière que les premiers rayons solaires illuminent le visage de Surya, l’idole principale du temple, à l’aube des équinoxes.

Le temple du soleil de Modhera se compose de trois parties distinctes alignées sur un même axe : le temple principal appelé Guda Mandap, (le sanctuaire) abritant jadis la statue d’or incrustée de pierres précieuses incarnant Surya, une salle de prières et de conférences, appelée “Sabha Mandapa” et un bassin en forme de puits appelé “Surya Kund”. Le temple est construit dans le style Maru-Gurjara, également connu sous le nom de style Chalukya.

En pénétrant dans le complexe archéologique, vous verrez d’abord le puits à degrés, puis le Sabha Mandapa et le Guda Mandapa. Dans la culture hindoue, la marche entre le puits à degrés et le Guda Mandapa est souvent considérée comme une marche de la mort vers la libération finale de l’âme individuelle, la Moksha. Approfondissons un peu plus chacune de ces trois parties.

Surya Kund ou le puits à degrés

Le Surya Kund est un réservoir d’eau de 93 m² en forme de puits à degrés qui se trouve au premier plan du complexe du temple. Autrefois, les dévots faisaient leurs ablutions rituelles ici avant de se rendre au temple principal.

Surya Kund se distingue aussi par les 108 petits sanctuaires sculptés sur la paroi du bassin entre chaque marche. 108 étant un nombre supposé porte-bonheur.

Ces sanctuaires qui ornent les marches du bassin sont dédiés à plusieurs autres dieux hindous tels que Ganesha, Nataraja, Sheshashayi Vishnu. Il s’agit d’un élément unique que l’on ne voit pas habituellement dans les autres puits à degrés en Inde.

Sabha Mandapa ou la salle d’assemblée

Une fois vous aurez terminé la visite du Surya Kund, dirigez-vous vers le Sabha Mandapa ou la salle de réunion. Elle est de forme octogonale et ouverte sur tous les côtés. Un immense torana, ou arche, dont il ne subsiste aujourd’hui que les deux piliers minutieusement sculptés, ouvre la voie au Sabha Mandapa. Le toit est soutenu par 52 piliers magnifiquement incurvés, décorés de sculptures complexes incarnant des scènes extraites de l’épopée hindoue.

On pense que le Sabha Mandapa était utilisé pour des réunions publiques et des festivités religieuses.

La salle possède un plafond en pierre richement sculpté qui est l’un des principaux points forts du temple du soleil de Modhera. C’est sans aucun doute l’un des plus beaux plafonds que l’on puisse voir en Inde. La symétrie de la structure était sans pareil et les fleurs et motifs qui y étaient suspendus donnaient à ce lieu un air de festivité empreint de solennité. La complexité et les détails sont tout simplement imprenables. Les murs extérieurs de la salle de réunion contiennent des images de divers dieux et des scènes du Ramayana et du Mahabharata.

Pendant la journée, le plafond et les piliers diffusent une teinte éthérée lorsque le soleil pénètre par les ouvertures. C’est un peu comme si le dieu soleil ou le Seigneur Surya y brillait pour faire chasser toute obscurité dans le monde.

Guda Mandapa ou le Sanctum Sanctorum

La dernière structure du complexe est le Guda Mandapa. C’est le sanctuaire intérieur du temple et il était destiné à accueillir la statue d’or du Dieu Surya, laquelle n’existe plus. Le sanctuaire est également connu sous le nom de “garbagriha”. Il est construit sur un socle qui a la forme d’un lotus inversé.

Le Guda Mandapa est conçu de manière à ce que les premiers rayons du soleil atteignent l’idole à l’équinoxe, deux fois par an, se reflètent sur les pierres précieuses qui sont incrustées sur l’idole et éclairent la salle. Vous retrouverez ce principe au temple du soleil de Konark également.

Les sculptures sur les murs du temple principal sont magnifiques et représentent les différentes étapes de la vie humaine, de la naissance à la mort. On y trouve des figures de musiciens, de dieux et de déesses.

Les murs extérieurs du sanctuaire exposent les divers aspects du Dieu Soleil au cours des douze mois – une pour chaque mois de l’année. Il y a des scènes du Ramayana et du Mahabharata. Nous vous conseillons de faire appel à un guide pour bien repérer ces sculptures. Vous y trouverez également plusieurs sculptures érotiques. Vous y verrez aussi une sculpture qui montre une femme enceinte entourée de sages-femmes, en train d’accoucher.

Festival de danse de Modhera

L’État du Gujarat accueille chaque année un certain nombre de festivals colorés. Le festival des cerfs-volants, le festival de danse de Modhera et le festival de Rann of Kutch sont parmi les plus populaires.

La société de tourisme du Gujarat organise le festival de danse de Modhera chaque année pendant la troisième semaine de janvier, juste après le populaire festival de cerf-volant gujarati d’Uttarayan. Il est connu localement sous le nom d’Uttarardh Mahotsav.

Le festival de danse Modhera a pour toile de fond l’impressionnant temple du soleil qui se trouve orné pour l’occasion de ses magnifiques habits de lumière. Ce festival accueille des troupes de danse de différentes régions offrant ainsi un panorama des diverses formes de danse de l’Inde et constitue un aperçu unique de la culture et du patrimoine indiens. À travers ce festival, on essaie de promouvoir les formes de danse classique dans une ambiance semblable à celle dans laquelle elles étaient autrefois présentées. Le programme est généralement planifié la nuit et le temple est magnifiquement éclairé à cette occasion.

Faits intéressants sur Modhera Surya Mandir

  • Le temple du soleil est situé exactement sur le tropique du Cancer. Cela garantit que, aux équinoxes, les premiers rayons du soleil tombent toujours aux pieds de la divinité dans le sanctuaire intérieur. Même s’il y a maintenant une idole dans le temple, le soleil suit le même schéma.
  • Dans le Sabha Mandapa, vous verrez 52 piliers représentant les 52 semaines de l’année.
  • Le plafond grandiose et délicatement sculpté du Sabha Mandapa attire énormément les touristes. On a presque l’impression de contempler une fleur renversée en pleine floraison. Le travail sur le plafond est complexe et sa construction a dû prendre beaucoup de temps à l’époque.
  • L’Uttarardh Mahotsav (festival de danse de Modhera) tire son nom du mouvement du soleil vers le nord (uttar) à la fin de l’hiver.

Comment se rendre à Modhera ?

Le temple du soleil de Modhera est situé dans la région de Bechraji, dans le district de Mehsana, au Gujarat, en Inde. Cet endroit se trouve à environ une centaine de kilomètres d’Ahmedabad et à 25 km de Mehsana.

Vous pouvez visiter Modhera en voyageant d’Ahemdabad à Mt Abu, cependant si vous ne voyagez pas au Rajasthan alors, on pourrait vous programmer une excursion d’un jour pour visiter les sites de Modhera Sun Temple, Patan et Siddhpur. Écrivez-nous pour toute information.

Meilleur moment pour visiter le temple du Soleil de Modhera

Les étés sont caniculaires en Inde occidentale. Par conséquent, il est toujours recommandé de se rendre au Gujarat en hiver, après que les températures eurent un peu baissé. La période d’octobre à mars est considérée comme le moment propice pour visiter Modhera. La période décembre – janvier est la meilleure.

Pendant cette saison, l’endroit se couvre de verdure et vous pouvez apercevoir des paons se pavaner dans le parc environnant. Vous pourrez également assister au célèbre festival de danse de Modhera, qui a lieu chaque année en janvier.

Lieux à visiter près de Modhera Sun Temple

L’exploration du temple du soleil de Modhera peut prendre entre 1 et 2 heures. La visite de Modhera s’accompagne généralement d’un arrêt à Rani ni Vav dans la ville de Patan et Siddhpur.

Rani ki Vav, Patan

À proximité se trouve un puits intrigant datant d’une époque révolue, Rani ki Vav. Ce puits de la reine, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite de somptueuses sculptures et constitue un moyen innovant de stocker l’eau dans l’ouest de l’Inde.

Siddhpur

À Siddhpur, vous trouverez les ruines d’un temple du 12e siècle dédié au Seigneur Shiva, appelé le temple Rudra Mahalaya.

Nous organisons également des voyages sur mesure aux Maldives et au Népal, au Bhoutan et au Tibet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Formulaire de contact

Ce formulaire permet à nos Experts voyages d'établir une proposition adaptée à vos envies. 








    Catégorie d'hébergement
    Hôtel 3*Hôtel 4*Hôtel 5*Luxe
    Services des guides francophone

    X
    Demandez un devis