Que voyage en Inde du Sud ?
Travel

Que voir en Inde du Sud

Que voir en Inde du Sud ? 10 lieux spectaculaires à visiter en Inde du sud

Peu de destinations dans le monde que l’Inde du sud pourront vous offrir un dépaysement total, un riche caléidoscope de paysages époustouflants. Lors de la planification de votre voyage en Inde du Sud, vous vous posez souvent une question: que voir en Inde du Sud? S’il vous plaît, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à WhatsApp @ + 91 9899328185 pour vous fournir une assistance gratuite. En outre, nous avons répertorié certaines des meilleures visites à inclure dans votre voyage en Inde du Sud dans notre blog.

Que visiter en Inde du sud

L’Inde du sud est magnétique, exubérante, tropicale. L’Inde du sud, c’est aussi une gastronomie pimentée et savoureuse, une population affable et conviviale. C’est aussi des traditions festives, une ambiance empreinte de mysticisme, de ferveur et de modernisme. Mais pouvons-nous tout dire, car c’est un pays qui reste difficile à confiner en quelques lignes, ou à travers quelques figures de style.

Que voir en Inde du Sud ? Vous aurez l’embarras du choix, car c’est un pays aux mille facettes, aux mille charmes. La plupart des visiteurs en Inde se dirigent directement vers les lieux touristiques populaires du Rajasthan et du nord de l’Inde. Ces destinations sont fascinantes, sans aucun doute, mais il existe une pléthore d’autres endroits tout aussi somptueux à visiter au sud de l’Inde.

D’autres visiteurs en Inde aiment explorer les grandes métropoles, comme Mumbai et Delhi. Comme l’Inde est un pays très diversifié sur le plan culturel et géographique, il serait dommage de se limiter aux célèbres monuments de l’Inde et à d’autres lieux trop touristiques à visiter en Inde comme le Taj Mahal, les palais du Rajasthan ou les plages de Goa lors de votre voyage en Inde. Car, il y en a d’autres aussi impressionnants, aussi attirants.

Voici une liste de que voir en Inde du Sud

Nous avons donc établi pour vous les dix meilleurs endroits à visiter en Inde du sud, et nous sommes basés sur notre expérience personnelle de voyage dans cette région.

Que voir, donc en Inde du sud ?

  1. Hampi, Karnataka

La ville de Hampi qui est située à quelques kilomètres d’Hospet, nichée entre granit en arrière-plan et rizière, est un site du patrimoine classé par l’UNESCO. Un site authentique qui, à travers ses vestiges fascinants vous transporte dans le passé, jusqu’au XVIe siècle. Cette cité hébergeait le royaume du victorieux Vijayanagar, l’un des royaumes hindous les plus célèbres de l’histoire de l’Inde. Tout à proximité, vous trouverez le temple de Virupaksha, le temple de Hazara Rama. Au sommet d’un mont dominant toute la vallée, campe le temple Hanuman qui ne désemplit pas de pèlerins, car c’est ici que Hanuman le dieu singe aurait vu le jour. Ces temples constituent, avec le bazar de Hampi, quelques-unes des principales attractions de la ville.

  1. Mahabalipuram, Tamil Nadu

Abritant d’innombrables temples et monuments taillés dans le roc et à l’architecture complexe, Mahabalipuram est un lieu touristique fascinant et très apprécié. Cette ville portuaire est chargée d’histoire et ses enceintes gardent encore la présence des anciens Pallavas.

La ville Mahabalipuram est nichée entre le Grand Lac Salé et le Golfe du Bengale et elle est également inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de ses nombreux vestiges et merveilles témoins encore vivants des civilisations précédentes.

Mahabalipuram est également une ville balnéaire qui accueille chaque année un grand afflux de touristes qui viennent admirer ses monuments les plus populaires comme le temple du rivage édifié sur un promontoire et réputé pour sa somptueuse architecture archaïque et ses sculptures, ou les Panch Rathas, un bel exemple de structures solides taillées dans la pierre et formant un seul bloc. La pénitence d’Arjuna avec ses gravures d’éléphants sur les murs est une autre curiosité qui mérite bien le détour.

Que voir en Inde du Sud 

  1. Alleppey, Kerala

Egalement connue sous le nom de “Venise de l’Est”, Alleppey, ou Alappuzha, avec ses backwaters et ses houseboats, offre unspectacle fascinant, surtout aux premières lueurs du jour. Les paysages sont féeriques et vous plongent directement dans une ambiance de vacances : des palmiers, une végétation foisonnante, températures hautes sans être suffocantes, lacs, plage…

Flâner au fil de l’eau le long des canaux bordés de palmiers est peut-être l’activité la plus ludique du Kerala. Sur le bateau, c’est la fête ! Les plats savoureux de la célèbre cuisine indiens et arrosés par la bière fraîche vous feront vivre une expérience unique. Des moments d’euphorie totale ! C’est l’endroit le plus reposant à visiter en Inde du sud. Parmi les autres destinations touristiques incontournables, nous vous conseillons le palais de Krishnapuram, le lac Vembanad et la plage de Marari au cadre idyllique,avec son sable blanc bercé de cocotiers. Un pur bonheur !

Que visiter en Inde du sud

  1. Puducherry

Puducherry, aujourd’hui Pondichéry, est une curieuse petite ville fantastique à l’architecture française, témoin de l’époque coloniale, à l’air suranné mais moins fané, développant un look plutôt bohème-chic. Ici, on continue à parler français, ou anglais mais avec un accent français. C’est l’une des villes à voir absolument en Inde du sud.

Cette ville est connue pour sa promenade au bord de l’océan, pour son climat étonnant et inattendu. La liste des choses à faire à Puducherry est longue et variée. Une immersion dans l’environnement paisible, l’exploration des plages rocheuses, un voyage en voiture à Auroville, la ville spirituelle, un banquet dans les cafés savoureux ou alors déguster la nourriture locale et parcourir les boutiques sont des incontournables si vous passez par cette ville à l’air du temps. Les lieux les plus fréquemment visités sont le musée de Pondichéry, la basilique du Sacré-Cœur de Jésus et l’Ashram de Sri Aurobindo où vous pouvez voir le travail de batik, découvrir la technique de l’impression à la main des saris.

Stay At A 200-Year-Old French Colonial Villa In Pondicherry (With ...

 

  1. Mysore, Karnataka

Implantée dans les contreforts des collines du Chamundi au Karnataka, Mysore détient un héritage royal étonnant. Mysore est réputée pour ses édifices fastueux, ses palais et autres coupoles dorées qui émaillent ses larges espaces. Mysore se démarque aussi pour les festivités qui se déroulent durant le festival Dasara lorsque la ville accueille de nombreux touristes du monde entier.

Mysore est la destination parfaite pour se ressourcer, une ville qui est loin d’être stressante bien que très animée. Le palais de Mysore, une réelle folie de maharajas, à l’architecture anglo-indienne occupe une place prépondérante dans la liste des plus grands palais de l’Inde. Tout y est : coupoles, dorages, arches ciselées, balcons… Si par hasard, vous êtes là, durant la nuit, vous serez certainement hypnotisé par la lumière qui l’illumine majestueusement de 10 mille feuxalors qu’un orchestre commence son répertoire de mélodies royales.

Que visiter en Inde du sud

Vous pouvez également visiter l’incroyable Jagmohan Palace, où vous pouvez voir les magnifiques œuvres d’art et les antiquités de l’Inde du Sud. Mais l’attraction cruciale est la salle aux portes en bois où se trouve sculpté le Dashavatara, les 10 incarnations du Seigneur Vishnu.

Pour les aficionados de la nature, une visite au lac Karanaji, considéré comme étant le plus grand lac de l’État et aux Brindavan Gardens avec ses fontaines illuminées, son parc botanique, ses innombrables variétés de plantes s’avèrent incontournables.

 

  1. Madurai, Tamil Nadu

La ville de Madurai a plus de 4 000 ans et détient une place importante dans la culture et le patrimoine tamouls. L’ancienne Madurai est la terre qui accueille le magnifique temple Meenakshi, un lieu de culte aussi vieux que cette ville.

Madurai possède une atmosphère merveilleuse et des sites que vous pourrez facilement explorer à pied. Le festival de Chithirai, qui dure 12 jours, est l’une des plus grandes célébrations de Madurai qui empreigne la vie culturelle de cette cité. Il reconstitue le mariage de Lord Sundareswarar (Lord Shiva) et de la déesse Meenakshi (sœur de Lord Vishnu).

Le palais Tirumalai Nayak du XVIIe siècle, la cathédrale Sainte-Marie du XIXe siècle, le village de poterie de Vilachery et le musée commémoratif Gandhi sont d’autres lieux incontournables à visiter en Inde du sud.

View this post on Instagram

El templo de Meenakshi Amman es un templo situado en la ciudad de #madurai, Estado de Tamil Nadu, India. Está dedicado a la diosa #parvati, también conocida como #meenakshi y a su marido #shiva . Está edificado sobre construcciones anteriores de hace unos 4000 años, pero la estructura actual del templo data del periodo 1623-1655. Tiene más de 33 000 estatuas, mucha de ellas en las 4 impresionantes torres como las de la imagen que hacen de entradas al templo en los 4 puntos cardinales. Un #templo impresionante. www.laindiaincreible.com/blog #laindiaincreible #india #tamilnadu #viajar #templo #color #indianphotography #arquitectura #temple #colours #architecture #tamil #hindu #hinduism #surdeindia #southindia #_soi #iatiporelmundo #bbctravel #natgeotravel #estatuas

A post shared by La India Increíble (@la_india_increible) on

 

  1. Lepakshi, Andhra Pradesh

Le petit village de Lepakshi, dans le district d’Anantapur, est célèbre pour son temple Veerabhadra, qui conserve d’extraordinaires objets du XVIe siècle.

Le temple Lepakshi est une incarnation encore vivante d’un savoir-faire artisanal sans âge et d’un design étonnant. Édifié dans le style architectural caractéristique de Vijayanagara, le temple affiche une quantité impressionnante de sculptures admirablement conçues sur chaque pilier.Le temple de Lepakshi est une véritable exposition intemporelle, comprenant aussi des fresques et des peintures murales célèbres.

Que voir en Inde du Sud 

Lepakshi est d’une importance sociale et architecturale capitale car il constitue la zone principale du lieu sacré consacré à Veerabhadra. Au-delà de l’importance architecturale, le temple est essentiellement un divyakshetra, en d’autres mots, c’est un lieu important de pèlerinage de Lord Shiva.

  1. Munnar, Kerala

Munnar qui se trouve à 30 km à l’est de Cochin est le joyau le plus brillant de la couronne des Ghâts occidentaux présentant des vues panoramiques à couper le souffle. C’est également un endroit serein à visiter en Inde du Sud.

Munnar est connu pour la beauté parfaite de ses paysages, le spectacle imprenable des plantations de thé, ses collines ondulantes, ses cascades éternelles et ses lacs à l’eau cristalline et limpide.

View this post on Instagram

Indie 🇮🇳 to nie tylko kraj przepięknych fortów i związanej z nimi niesamowitej historii. Indie to także przepiękna natura, taka jak w stanie #Kerala. W Indiach każdy znajdzie coś dla siebie, zarówno Ci co jadą na wakacje ale także firmy, szukające niezapomnianych przeżyć dla swoich pracowników na wyjazd #incentive. – – – India 🇮🇳 is not only a country of beautiful forts and amazing history associated with them. India is also beautiful nature, such as in Kerala district. In India, everyone will find something for themselves, both those who are going on vacation but also companies looking for unforgettable experiences for their employees on the #incentivetrip. . . www.make-break.com #travelgram #tailormadetravel #travelblogger #greattrip #grouptravel #travel #traveler #travelholic #natgeo #onetpodroze #travelconcierge #travelconsultant #tailormadetravel #travels #travelling #dreamscometrue✨ #wonderfultrip #holidays #holidaystyle #holidayseason #luxuarytravel #incredibleindia #incredibleindiaofficial #southindia #l4l #joinus @onet_podroze @natgeotravel

A post shared by MAKE BREAK (@make_break) on

Ne manquez pas de visiter l’un des nombreux jardins de thé, de voir les gens à l’œuvre et d’apprendre davantage sur la production du thé dans l’une des usines. Vous pourrez également faire du kayak au barrage d’Anayirangal et observer les éléphants sauvages en groupes qui se promènent sur les rives. Visitez aussi le parc national d’Eravikulam, partez en randonnée dans les montagnes mystiques et repérez le Nilgiri Tahr, une espèce menacée. Vous pourrez passer une petite après-midi à flâner dans le centre-ville.

 

  1. Kabini, Karnataka : un arrêt que nous recommandons fortement dans notre blog Que voir en Inde du Sud 

Avec sa faune riche, sa jungle attrayante et son lac pittoresque, Nagarhole est l’une des meilleures escapades du Karnataka et un endroit important à voir en Inde du sud.

Bien que Kabini partage la même faune avec le parc national voisin de Bandipur, la ville reçoit moins de visiteurs parce qu’elle est peu connue en raison de sa petite notoriété, ce qui la rend d’autant plus attrayante.

Ici, dans cette région, vous n’êtes pas un simple touriste, vous avez plutôt l’étoffe d’un explorateur, voire d’un aventurier. Alors, n’hésitez pas à partir en quête et à visiter cette région qui abrite un nombre impressionnant d’animaux, tels le tigre, le léopard, l’éléphant sauvage, le dhole (chien sauvage indien) et le gaur (bison indien). Vous y rencontrerez aussi le chital, le cerf tacheté, le muntjac (cerf aboyeur), le cerf souris, l’antilope à quatre cornes, le sanglier, l’ours paresseux, l’hyène, la mangouste, la civette, la loutre, etc.

Nagarhole National Park

Si vous cherchez l’aventure, une escapade à bord d’un coracle sur la rivière Kabini est un must qui vous fera vivre des moments d’intense bonheur, un petit peu hors temps.

 

10.Thanjavur, Tamil Nadu

Il s’agit de la capitale culturelle du Tamil Nadu ! Thanjavur est tout aussi populaire pour ses temples, ses arts et son artisanat que pour ses peintures et sa riche histoire. Parce que selon la légende, elle fut nommée d’après un asura (ou un démon) Tanjan qui fut tué par Vishnu, Thanjavur est devenu la capitale des puissants Cholas entre le 11ème et le 14ème siècle lorsqu’ils ont construit plusieurs temples et l’ont développé comme un centre important d’art et de culture.

Bien qu’elle ait cessé d’être la capitale après la fin du règne de Chola, Thanjavur est restée une ville importante. Elle est redevenue une capitale sous les Marathas. Des vestiges du passé historique de Thanjavur sont encore visibles dans ses grands bâtiments.

Que voir en Inde du Sud 

Visitez le temple Brahadeeswarar du 11ème siècle qui est la principale attraction de la ville ou faites un saut au Palais Royal de Thanjavur, à la bibliothèque Saraswathi Mahal et au fort Vijaynagara. Chacun de ces bâtiments est le témoin indéfectible du passé de la ville.

Ce que vous devez savoir sur l’Inde du Sud 

C’était notre humble contribution de mettre en exergue le meilleur de l’Inde du Sud dans un petit guide. Il faut se rappeler que chaque État a une langue dominante (et une écriture) différente, qui n’est pas l’hindi, et qu’il peut y avoir plusieurs dialectes dans chaque État.

L’inégalité économique, qui est si flagrante dans d’autres régions de l’Inde, est un peu moins évidente ici : la campagne est plus splendide que les villes, c’est pourquoi la plupart des endroits qui sont sur ma liste se trouvent à la campagne.

Les routes sont en assez bon état dans la plupart des endroits, sauf pendant la mousson.

Si l’on tient compte de l’humidité tropicale, la meilleure période pour visiter l’Inde du Sud se situe entre novembre et février.

Alors, êtes-vous prêt à explorer la péninsule indienne lors de votre prochain voyage ? Faites vos valises et découvrez par vous-même ces endroits étonnants à visiter et à voir en Inde du Sud.

Notre page en espagnolhttps://laindiaincreible.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Formulaire de contact

Ce formulaire permet à nos Experts voyages d'établir une proposition adaptée à vos envies. 

Vous pouvez envoyer votre demande via le formulaire ci-dessous.


X
Demandez un devis